itItaliano enEnglish pt-ptPortuguês

JERUSALEM – A l’occasion de son 50ème anniversaire, la Délégation Catholique pour la Coopération s’est réunie le week-end des 18 et 19 mars à la maison d’Abraham et lors d’une messe célébrée à la basilique Sainte-Anne le samedi soir en présence du Consul Général de France à Jérusalem, M. Pierre Cochard.

ONG française, la DCC est un organisme agréé par l’état pour l’envoi de volontaires à travers le monde. Sa mission : accompagner des acteurs locaux de pays du sud dans leurs projets de développement. Présente dans plus de 50 pays, la DCC compte plus de 500 volontaires qui apportent leur contribution à ces projets. Parmi eux, 14 sont actuellement en Terre Sainte. L’occasion pour chacun de se retrouver à la maison d’Abraham avec Guillaume Nicolas, délégué général de la DCC, Pierrick Madinier, représentant du conseil d’administration de la DCC, ainsi que Marie-Bernadette Caro et Frédéric Mounier, chargés de mission en Terre Sainte, lors d’un week-end rythmé par de riches moments d’échanges, de rappels et de retours d’expérience.

Une messe à la basilique Sainte-Anne a été présidée le samedi soir par le père David Neuhaus, Vicaire patriarcal pour les catholiques hébréophones, en présence du Consul général de France, M. Pierre Cochard et de son conseiller aux affaires religieuses, le père Luc Pareydt. L’ensemble des structures d’accueil des volontaires ont été invitées lors de cette célébration. « Etre volontaire, c’est certes apporter de l’eau, là où elle manque, là où elle volée ; mais c’est surtout entrer pleinement dans une expérience humaine, psychologique, spirituelle où donner devient recevoir, où recevoir devient donner davantage encore », soulignait le père Luc Pareydt dans son homélie, tout en poursuivant : « L’alliance de la dépossession et du réalisme, c’est cela le courage. Risquer beaucoup mais tirer de l’expérience le meilleur pour donner sens à sa vie. » La messe fut suivie d’un moment convivial autour d’un buffet. L’occasion pour le Consul général de France de remercier la DCC pour son action ici et dans le reste du monde.

Cet anniversaire, célébré en Terre Sainte, s’inscrit pour l’Eglise universelle dans la continuité : le 25 février dernier, c’est le pape François lui-même qui recevait la DCC au Vatican. « A travers vos initiatives, vos projets et vos actions, vous rendez visible une Église pauvre avec et pour les pauvres, une Église en sortie qui se fait proche des personnes en situation de souffrance, de précarité, de marginalisation, d’exclusion » avait soutenu le Saint Père, très encourageant, lors de cette rencontre.

Vivien Laguette

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X